Esu parle de l’achèvement et de la clôture

Esu, le sujet qui m’est venu à l’esprit était l’achèvement et la clôture. Je voudrais demander des observations qui ont un sens pour résumer la situation et l’orienter. Je sens que le moment est venu d’un changement.

Bonjour, Jess. Je suis venu pour en dire plus. Nous avons créé une séquence de commentaires où l’un reprend là où le précédent s’était arrêté. Les titres indiquent la poursuite. C’était peut-être inconscient de votre part, mais le lien est là. Nous avons continué à travailler à la préparation, la définition des attitudes, et à savoir comment discerner ce qui est approprié pour les personnes. Nous avons encouragé l’indépendance et guidé les lecteurs à chercher la compassion et l’équilibre avec les autres. Nous avons parlé de la vie de l’homme sur la Terre et décrit les moyens avec lesquels il a testé sa capacité d’adaptation. Des événements se sont inévitablement matérialisés à partir des idées erronées de l’homme, et l’existence dans laquelle vous vous trouvez en ce moment est l’aboutissement de milliers d’années de compromis et de mauvais jugement.

Il est temps de mettre fin à ces activités inefficaces. L’homme est devenu assez conscient pour se sentir insatisfait. Il ne peut pas encore savoir les raisons de son mécontentement, mais il sent que sa vie peut être différente. Chaque élément de son existence est coloré par la désinformation qui l’emprisonne, et la plupart sont incapables d’en voir les raisons.

L’homme a été manipulé et dirigé contre sa nature par les contrôleurs avec la capacité de déterminer les règles qu’ils entendent imposer. On peut dire que c’est le gouvernement, mais c’est plus précisément ceux qui contrôlent les gouvernements: des personnes avec des ressources illimitées et une conviction sans restriction de leur droit de déterminer le comportement de l’homme. Cette conviction découle d’une incapacité à voir leur lien avec leur Créateur. Pour plus de commodité, nous pouvons dire que cette cécité sur Terre a commencé avec l’intervention de groupes extérieurs à ce monde ayant peu de préoccupation pour le but spirituel de cette planète.

À la suite de cette interruption, la Terre a été sortie du processus en cours, de croissance et d’évolution universelle. Elle est devenue une planète en quarantaine pour permettre l’élaboration de nombreux défis pour la vision du Créateur. Cette mesure radicale s’est avéré un succès remarquable à bien des égards, mais ces problèmes émotionnels fondamentaux comme la colère, la domination, le rejet, ou la critique continuent à dicter les préoccupations de l’homme. Les raisons de leurs déclencheurs émotionnels n’ont pas été examinées de façon objective, en règle générale. À son insu, la pensée de l’homme a été conditionnée à valider la confiance en soi de ses contrôleurs. Ce détournement du but de la Terre au bénéfice de quelques-uns est contraire à la vision de l’évolution de son Créateur. La dominance des habitants de la Terre pour la gloire et la satisfaction personnelle de quelques-uns n’a jamais été l’intention du Créateur.

Malgré le chaos et la désorganisation que cette séquence d’actions a produits, le Créateur de la Terre a maintenu un point de vue détaché d’observation pour voir comment sa création faisait face à ces crises inattendues. Le Créateur apprend aussi que sa création imagine des façons d’assimiler ses problèmes et de devenir indépendante à partir de ces défis. Il n’intervient, que lorsque son but n’est plus une influence déterminante dans les décisions et le comportement de sa création.

L’amour du Créateur pour cette création spécifique est sans précédent. Il a choisi une incarnation ici pour parfaire son évolution en tant que souverain de son univers. Il a continué à veiller sur sa planète d’effusion, même si elle a développé un dédain presque irréparable pour ses intentions.

L’Homme dans cette incarnation a été créé à l’origine pour illustrer son Créateur dans les paramètres dimensionnels de la planète. Il a été conçu pour fonctionner de manière indépendante, comme lui-même a abandonné un sentiment de connexion avec son Créateur. Sa tâche était de trouver un moyen de revenir avec seulement une lueur de cette connexion pour le guider. Ce voyage est l’histoire de l’incarnation de l’homme sur Terre. Il a cherché souvent à son insu des moyens de rétablir sa relation avec son Créateur. Ce besoin de connexion a pris de nombreuses formes et interprétations répondant aux quêtes intellectuelles de l’homme. Une compréhension incomplète a développé des croyances et des philosophies erronées. Des erreurs d’interprétation et un raisonnement basé sur l’ego ont emmené la conscience spirituelle de l’homme dans de nombreuses directions erronées.

Cela s’est traduit par une vaste gamme d’expériences pour le Créateur, mais on ne peut pas aller plus loin avec un semblant de découverte productive. L’homme a atteint la limite de son utilité comme habitant expérientiel au sein d’une civilisation dualiste. Il est temps pour lui de se rendre compte de sa pleine nature spirituelle dans le paradigme d’une planète en évolution. Il doit comprendre sa relation avec son environnement et son Créateur et apprendre à prendre des décisions fondées sur cette interconnexion. Ses actions doivent être fondées sur le discernement avec la compassion nécessaire pour maintenir un plus large réseau de communauté spirituelle.

Je vous ai parlé d’achèvement et de clôture. Achèvement dans ce sens signifie poursuivre une action jusqu’à son résultat final. Les idées de l’homme ont créé ses systèmes de croyance et dominé les circonstances, qu’ils ont engendrées. Son manque de compréhension lui a fait ignorer la symbiose nécessaire pour vivre en harmonie avec sa planète. Ces causes, et les effets qu’elles ont manifestés touchent à leur fin, mais l’homme a toujours tendance à revenir à des actions qui restent conditionnées par son éducation et ses expériences de vie. Il va falloir cesser et changer beaucoup de choses.

Votre mission et celle de vos lecteurs, est d’aider à ce changement. Cela implique la clôture en résolvant un problème. Apporter une conclusion satisfaisante à une situation amène une clôture positive. Les émotions et les idées investies dans une action peuvent continuer à colorer le point de vue d’un participant quant à son comportement, mais son sens de la réussite lui apporte un sentiment de finalité.

L’homme va apprendre à discerner. Ses perceptions limitées seront élargies et ses ressources intellectuelles seront nourries en partie par les exemples personnels et du leadership de vos lecteurs. La compréhension de l’homme de sa nature spirituelle sera illuminée ; ses actions ultérieures seront coordonnées avec les intentions du Créateur dont il est une extension. Les systèmes de croyances qui se développent apporteront une transformation de ses fausses idées religieuses à courte vue, actuelles. Les interactions personnelles seront dans l’alignement des vérités universelles, et les efforts de collaboration seront structurés avec une prise de conscience d’unité et d’égalité.

Des décisions culturelles seront basées sur des accords entre les personnes dans l’alignement de la vérité spirituelle. Un groupe d’hommes ne présumera pas de sa supériorité sur les autres hommes. Les compétences individuelles et les traits culturels seront reconnus comme un spectre de talents personnels qui peuvent être utilisés pour le bien de tous. Chaque personne est unique avec un rôle à jouer avec les autres dans une quête unique d’ascension.

Tous les systèmes de croyances actuels doivent comprendre le sens d’une clôture positive. Ils ne doivent pas continuer à influencer les conceptions spirituelles de l’homme. Il doit être libre d’examiner et de choisir de façon indépendante. Nous allons fournir des lignes directrices et des exemples de la façon d’atteindre cet achèvement.

Ce changement commence maintenant. L’homme va bientôt voir la réalité de son existence et le lieu inimaginable qui lui a été donné dans l’évolution de sa planète et de son univers. La preuve de son objectif sera clairement montrée. Il se rendra alors compte qu’il n’a pas besoin d’être enseigné ou dirigé. Il verra que l’homme doit juste se regarder pour voir sa vraie nature. Tout est lumière et l’homme en fait partie, il le reconnaîtra. Et quand il le fera, il saura qu’il doit briller encore plus, afin que les autres puissent aussi se voir plus clairement.

Esu

Traduit de l’anglais par Marie-Louise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-spam: complete the taskWordPress CAPTCHA